Peindre au fond de la piscine

                                                             

Je peins dans la piscine, en scaphandre autonome.

Janvier 1992, je découvre la plongée sous marine à la piscine de Montreuil et en juillet de la même année, je fais ma première plongée en mer qui me fera ouvrir les yeux sur des couleurs inconnues de la surface. La lumière sous-marine me fascine, pour en saisir les subtilités,je décide de peindre sur le motif. 

L'aventure de peindre en immersion commence sans que je mesure l'importance de cette initiative qui me fera vivre de nouveaux questionnements. Je commence mes premières toiles dans la piscine, pendant les cours de plongée pour capter l'atmosphère du bassin avec les plongeurs ou seule pour dessiner les perspectives.



Dans le cadre de la  résidence d'artistes "Pignon sur rue" qui se déroule à Montreuil, la peinture "Séance d'Apnée" qui a été sélectionnée par la ville pour être reproduite sur une bâche de 6 m de haut sur 4,50 m de large, est accrochée  à la Croix de Chavaux jusqu'au 13 février 2014. 

Les passants pourront ainsi partager d'un regard le plaisir d'une séance d'apnée dans les fonds de la piscine de Montreuil, qui invite à la découverte d'une expérience sensorielle, ludique et accessible à tous.























 
 
J'initie quelques plongeurs à la discipline, dans la piscine de Montreuil, mais également au Salon de la plongée à Paris, la fosse de Villeneuve la Garenne ou en Mer Rouge.

 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire